LA GALERIE AKIÉ ARICHI & LES ÉDITIONS ARICHI

EXPOSITIONS : 9 MARS - 22 AVRIL 2017

Roscoff

cartons d'invitation

* cliquer sur l'image pour l'agrandir

ARTISTE

PIERRE DELCOURT

DATES DE L'EXPOSITION
9 MARS - 22 AVRIL 2017
DATE DU VERNISSAGE
JEUDI 9 MARS 2017
Présentation et dédicace du livre d'artiste " Terres ultimes"
dimanche 19 mars de 16h à 19h en présence de l'auteur Kenneth White.

L’exposition “Terres ultimes“ prolonge un travail commencé en 2015 entre le peintre Pierre Delcourt et l'écrivain et poète d'origine écossaise Kenneth White.
Cette rencontre a donné naissance, à partir de poèmes inédits, à un livre d’artiste paru aux éditions Arichi en Juin 2016.
Une fois le livre achevé, il a semblé à Pierre Delcourt qu’il y avait dans la matière des poèmes une infinité de voies à continuer d’explorer par les chemins de la peinture.
La capacité qu’a le texte à nous projeter encore et encore dans ce “ territoire frontalier entre l’être et la nature, l’esprit et l’espace, la pensée et le paysage“ (*) sa densité, sa
capacité à ouvrir ont relancé jour après jour son besoin de s’y confronter. L'exposition s'articule autour des 5 poèmes du livre qui ont induit soit des compositions très abstraites renvoyant par leur verticalité et leur frontalité à un espace intérieur “un lieu où héberger une étrangeté“(**) _ comme dans la série Roscoff, soit au contraire à un espace plus ouvert renvoyant à l'idée du paysage - comme dans les séries Archipel ou Vannes.
Des terres, des ocres, du bleu outremer, une gamme de tons retenus, une matière vivante et lumineuse, la vibration lente des gris colorés et l’infinie variation du jeu des
blancs avec la lumière traduisent au plus près le monde ouvert par les poèmes.
L’exposition “Terres ultimes“ rend compte de ce dialogue au long cours avec l’univers de Kenneth White qui a écrit la préface du catalogue de l’exposition et qui sera présent
le 19 mars 2017 pour une séance de dédicace du livre.
(*) Préface de Kenneth White au catalogue de l’exposition
(**) Poème A Roscoff , Terres ultimes, Kenneth White